Maison

Comment sécuriser le chantier de construction de sa maison ?

Avec tous les équipements coûteux, les outils et les matériaux laissés sans surveillance après le départ des travailleurs, les chantiers de construction sont des cibles très prisées des voleurs.

Apparemment, les vols sont les plus fréquents entre novembre et mars, et la liste des équipements les plus ciblés comprend les rétrocaveuses, les bennes basculantes et les différents équipements tractables. Des matériaux comme les tuyaux en cuivre sont aussi souvent volés sur des sites non surveillés.

Pour décourager le vol et le vandalisme, nous vous recommandons de suivre ces sept mesures.

Utiliser un éclairage approprié

Les chantiers de construction bien éclairés contribueront à décourager les activités criminelles en limitant les cachettes potentielles et en augmentant le risque de découverte. Un système d’éclairage activé par le mouvement peut être un moyen de dissuasion très efficace.

Installer des clôtures

Une clôture périphérique devrait entourer le chantier, y compris les espaces d’entreposage et les remorques. La barriere de chantier a deux fonctions : premièrement, empêcher l’accès non autorisé au site et, deuxièmement, si quelqu’un y accède sans autorisation, limiter sa capacité de voler des biens du site. Des clôtures qui déclenchent une alarme ajouteront une touche de protection à la sécurité du site.

Installer des panneaux de signalisation

Après l’installation des barrières, placez des panneaux d’interdiction d’intrusion bien en vue pour avertir les voleurs potentiels.

Penser à la surveillance du chantier

Les mesures de surveillance sur les lieux de construction peuvent comprendre la surveillance vidéo, la présence d’un agent de sécurité privé ou les deux – ce qui peut contribuer à dissuader les activités criminelles. En cas d’acte de vandalisme ou de vol, la mise en place d’une surveillance peut faciliter l’identification des voleurs et la récupération des objets volés.

Sécuriser le matériel de chantier

Il faut planifier à l’avance l’entreposage du matériel en dehors des heures de travail sur le chantier. Verrouillez les machines et sécurisez les clés. Il est aussi possible d’installer des dispositifs de repérage sur les machines pour faciliter la localisation et la récupération de tout équipement volé.

Planifier les livraisons à l’avance

Le fait de savoir à l’avance quand une livraison sera effectuée et de planifier les livraisons à des moments où quelqu’un sera sur place pour sécuriser les colis aidera à prévenir le vol de matériel. La planification des livraisons réduira également le risque que des personnes non autorisées accèdent au site.

Souscrire une couverture d’assurance adéquate

L’assurance du constructeur et de l’équipement permet de couvrir le vol ou le vandalisme des matériaux, de l’équipement et des outils du chantier. Elle constitue un outil important d’atténuation des risques pour toute personne ou entité ayant un intérêt assurable dans un projet de construction. L’assurance des risques du constructeur et de l’équipement ne remplace pas les autres mesures de cette liste, mais peut constituer un filet de sécurité important si, malgré la prise de mesures de sécurité appropriées, une perte survient.

Suivre ces étapes peut aider à protéger les chantiers, les structures partiellement achevées, les outils, l’équipement et les matériaux contre les pertes dues au vol ou au vandalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *